AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
logo en 50*50



Partagez | .
 

 Sommes-nous semblables, cher collègue ? [PV Lirgor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Champion
avatar
Luana


Féminin
Age : 27
Messages : 90
Age du personnage : 23 ans
Compte en Banque : 7950
Palier : 1
Classe principale : Dresseur

MessageSujet: Sommes-nous semblables, cher collègue ? [PV Lirgor]   13.03.14 14:16

La rencontre que j’avais faite sur le chemin pour Hermésia était encore dans mes pensées…je lui avais dit qu’elle pourrait me retrouver à Eridan au besoin. Il y a tant de chose dont nous devons parler, elle et moi. Je me souviens que le champion de la ville d’Argon n’affronte personne qui n’est pas vaincu sa protégée. Devrais-je proposer la même chose à Jun ? Je me le demande…cela justifierait qu’elle vienne régulièrement à mon arène pourtant.
Soupirant, la ville d’Hermésia se tenait devant moi. Son architecture de pierre, très loin de l’esprit cité d’Eridan. Lorsque j’arrivais devant l’arène de mon confrère, je vins à passer la porte en forme de tête de dragon, switchant par là-même pour mon apparence de « Champion Ténèbres ».

Des cheveux noirs, court, avec juste une mèche longue retenue dans une queue de cheval basse : un catogan. De fines lunettes sur le bout du nez. Des yeux vairons, l’un doré l’autre vert. Un teint très pâle, une allure frêle. Tout ce que je ne suis pas IRL en somme.
Ma tenue avait changé pour un kimono complexe, avec des motifs mêlant volutes de fumée et quartier de lune. Un effet de nuit. Un effet nocturne, ténébreux. Comme le veut mon rôle.
Ma pipe japonaise à la main, je l’allumais et tirer une bouffée en traversant la pièce centrale. Ma démarche était calme, fluide…Et je profitais de cette ambiance pour laisser Ivoa, mon malosse, en dehors de sa ball. Marchant avec calme et obéissance à mes côtés. Je ne désire que faire connaissance avec un confrère que, jusqu’ici, je n’ai jamais approché.

Passant les portes séparant le hall d’accueil et l’arène de combat…j’admirais la finition. Une fois les battants traversés, je me rendis sur une place spectateur…Fumant négligemment, les jambes croisées, attendant que le propriétaire des lieux n’arrive.
En tant que Champion, je sais qu’on est toujours conscient de la présence ou absence de personne dans notre arène. C’est pour nous permettre d’y revenir rapidement afin d’engager les combats demandé. Aussi, fumant et caressant Ivoa de façon distraite, j’attendais en observant le ciel de l’arène sans toit.


[HRPG : J'ai utilisé la description d'arène de ton test rp ! J'espère que ça ne dérange pas ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/



Champion
avatar
Lirgor


Masculin
Age : 23
Messages : 44
Age du personnage : 18 ans
Compte en Banque : 8279
Palier : 0
Classe principale : Dresseur

MessageSujet: Re: Sommes-nous semblables, cher collègue ? [PV Lirgor]   13.03.14 22:02

Lirgor était sur le point de s’aventurer dans une grotte des Montagnes Harion lorsqu’un message sur son Pokématos l’informa de l’entrée d’un joueur dans son arène. Il devait donc s’y rendre le plus rapidement possible pour aller affronter son challenger. Bien entendu, comme à son habitude, Lirgor fut incapable de s’empêcher de bougonner sur le fait qu’il soit toujours dérangé au mauvais moment. Néanmoins, il savait ce qu’impliquait son rôle de champion lorsqu’il l’avait accepté. Lirgor, toujours sous son apparence féminine, partit donc en courant en direction de la ville. Heureusement, il ne s’était pas trop éloigné d’Hermésia en trouvant une grotte située assez proche. C’est donc peu de temps après qu’une jeune femme à la chevelure bleue entra dans la ville en marchant rapidement. Cependant, pris dans la précipitation, Lirgor n’avait pas pensé à changer d’avatar plus tôt. Du coup, il devait trouver un endroit isolé dans la ville pour passer à celui de champion. Les autres joueurs pouvaient donc voir une femme en bleue qui marchait assez rapidement en regardant de droite à gauche comme si elle cherchait quelque chose. Sur le coup, il ne pensa pas une seule seconde que cela pouvait manquer de discrétion, la précipitation n’était pas vraiment un ami appréciable.

Finalement, il réussit à trouver une ruelle sombre entre deux bâtiments de pierre si caractéristiques d’Hermésia. C’est ainsi qu’une jeune femme entra par une extrémité de la dite ruelle et qu’un vieil homme barbu portant un manteau marron et marchant à l’aide d’un long bâton. Avec cet avatar, Lirgor marchait beaucoup moins rapidement, préférant rester dans le rôle de vieil homme qu’il appréciait jouer. Dès qu’il fut revenu sur une route un peu plus grande, il fit sortir le petit Croc de ce pokéball. Ce dernier commença alors à marcher à ses côtés en direction de son arène. Le champion appréciait énormément ce petit Dragon qu’il emmenait partout avec lui peu importe son avatar, même s’il était vrai qu’il pouvait le sortir plus facilement lorsqu’il avait son apparence actuelle.

Lirgor finit par arriver devant son arène, il y entra sans perdre de temps pour se diriger vers la zone de combat où devait se trouver son adversaire. Lorsqu’il poussa la porte, il le vit immédiatement, il y avait un jeune homme assis dans les gradins. Le champion l’observa quelques instants avant de signaler sa présence. Il s’agissait d’un jeune homme à la chevelure noire et assez courte, portant une tenue assez sombre et fumant la pipe. Il ne l’avait encore jamais rencontré, que ce soit avant ou après le Reset. Son observation terminée, Lirgor s’avança dans sa direction en faisant claquer son bâton sur le sol de l’arène. Griknot toujours sur ses talons, il finit par arriver devant celui qu’il pensait être son challenger et lui dit :

-Bienvenue à l’arène d’Hermésia dont je suis le champion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Champion
avatar
Luana


Féminin
Age : 27
Messages : 90
Age du personnage : 23 ans
Compte en Banque : 7950
Palier : 1
Classe principale : Dresseur

MessageSujet: Re: Sommes-nous semblables, cher collègue ? [PV Lirgor]   14.03.14 0:15

J’attendais calmement, lorsqu’un bruit sourd commença à approcher de ma direction. Ivoa s’était redressé, grognant légèrement, les oreilles dressées. Tirant une nouvelle bouffée de fumée, je l’avais calmé en le caressant légèrement. Le laissant venir se frotter à moi, et se calmer. Aussi, l’arrivée soudaine d’un vieil homme me fit lever un sourcil. C’était donc un bruit de bâton que j’eus entendu selon une rythmique bien particulière ?

Et bien…Moi qui me plaignait d’être dans des corps si distincte de mon vrai moi : j’ai l’impression d’être chanceux par rapport à lui. Le Champion Dragon est donc un vieil homme…Je me demande quel genre de joueur se cache derrière une apparence aussi amusante dans son genre solennel. Car la réplique qui eut lieu me tira un léger sourire. Un petit rictus serait plus exacte, car mes lèvres s’étirèrent peu longtemps, et très légèrement.
Me levant, les longues manches de mon kimono donnant à mon geste un air étrange, je vins à m’avancer vers la rambarde de la zone des spectateurs. Là, posant une main sur la palissade de roche, je vins à répondre.


« Enchanté de vous rencontrer enfin Champion. Veuillez pardonner mon intrusion, mais j’avoue avoir éprouvé la volonté de vous rencontrer… »

Ma voix était peu forte, presque comme un murmure. L’endroit, vide, amplifier le son. Permettant de me comprendre de façon distincte. Penchant la tête sur le côté, ma main gauche qui avait été sur la rambarde vint se poser sur mon torse.

« Je me présente…Je suis le Champion Ténèbres de la ville d’Eridan. Je me demandais si vous accepteriez que, vous et moi, fassions plus ample connaissance. En tant que confrère…cela va de soi. »

Fumant une bouffée, je descendais de la zone des spectateurs, mon malosse proche de moi. Une fois proche de cet avatar peu commun, qui était plus grand que moi d’ailleurs, je vins à lui tendre ma main libre. Accepterait-il cette poignée de main ? Je suis curieux…Quel genre de personne est-ce ? Est-il comme celui Poison, avec son ego surdimensionné ? Est-il comme Antiope ? Ou encore, comme Albrecht ? A quel point est-il à la botte de Cerberus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/



Champion
avatar
Lirgor


Masculin
Age : 23
Messages : 44
Age du personnage : 18 ans
Compte en Banque : 8279
Palier : 0
Classe principale : Dresseur

MessageSujet: Re: Sommes-nous semblables, cher collègue ? [PV Lirgor]   15.03.14 17:39

Lirgor venait de souhaiter la bienvenue au jeune homme qui s’était présenté dans son arène et attendait pour observer la réaction de celui-ci. Il était vrai qu’en général, les autres joueurs étaient surpris de son choix d’avatar si… particulier. Ce qui semblait également être le cas de celui-ci puisqu’il réussit à apercevoir un petit mouvement de la bouche de son interlocuteur. Il ne savait pas trop quoi en penser, mais cela prouvait bien que son apparence de champion ne laissait jamais de marbre, tout le contraire de celui qu’il avait comme couverture. Il n’était pas vraiment dérangé par les regards dont il était souvent la cible, il s’amusait même à fixer à leur tout ceux qui l’observaient. Le problème était qu’en général, il se mettait à hurler et les autres avatars s’éloignaient alors de lui. Cependant, ce n’était pas le moment de penser à tout cela puisque celui qu’il pensait être un challenger s’était levé et se dirigeait vers lui.

Cet individu portait des vêtements très amples, ce qui se traduisait par des mouvements assez spéciaux de ceux-ci lorsqu’il bougeait. Néanmoins, il ne se permettrait pas de critiquer la façon de s’habiller de quelqu’un puisqu’il était tout le temps avec un manteau épais et une cape traînant au sol dans son dos. On ne pouvait pas dire qu’il s’agissait d’une tenue vraiment répondue, même si celle-ci avait été choisie en fonction de son rôle de Champion de l’arène de type Dragon. Ce dernier étant faible devant le type glace, il avait choisi de porter des vêtements chauds pour, en quelque sorte, le rappeler. C’était également dans un but de chaleur qu’il portait en permanence un chapeau qu’il soit en intérieur ou en extérieur. Lorsque l’avatar à la tenue sombre fut arrivé en bas des gradins, il s’adressa à lui pour dire qu’il était enchanté de le rencontrer et s’excuser de son entrée dans l’arène. Lirgor ne voyait pas de mal à cela puisqu’il s’agissait d’un lieu où de nombreux dresseurs doivent passer pour tester leur niveau. Il lui dit également qu’il était venu puisqu’il voulait le rencontrer. Ainsi, il n’était pas venu pour un combat, voilà qui était étonnant et plus qu’inhabituel. Cette dernière information énerva légèrement le champion qui s’était dépêché pour arriver le plus possible. S’il avait su, il se serait moins pressé, il aurait peut-être même terminé son exploration de la grotte qu’il était sur le point de visiter. Néanmoins, il était là et c’était désormais trop tard. Le champion prit alors une grande inspiration afin de se calmer avant de continuer à écouter son interlocuteur.

Ce dernier se présenta alors comme étant lui aussi un Champion d’arène. Celui de la ville d’Eridan, spécialisé dans le type Ténèbres plus exactement. Voilà qui changeait tout, s’il s’agissait d’un collègue, il se devait de le recevoir correctement malgré le dérangement. Après tout, ce n’était pas tous les jours que deux champions se rencontrent tout en sachant qui ils sont l’un et l’autre. En effet, il était probable que certains se croisent avec leur avatar de couverture respectif sans savoir qu’ils sont faces à un de leurs collègues. L’interlocuteur de Lirgor lui demanda alors s’il acceptait qu’ils fassent connaissances. Suite à ces quelques mots de présentation, l’autre champion finit de descendre afin d’arriver face à lui en lui tendant la main. Le vieil avatar la serra alors sans hésiter puisqu’il n’avait aucune raison de le faire. Tout en le faisant, il lui dit :

-Enchanté également. Je ne m’attendais vraiment pas à recevoir la visite d’un collègue. Allons nous asseoir pour discuter, nous y serons mieux que debout. Suivez moi.

Sans perdre une seconde, Lirgor lâcha la main du champion d’Eridan et se dirigea vers une salle annexe à la zone de combat en faisant claquer son bâton sur le sol, il ne regarda même pas s’il était suivi ou non. Pendant ce temps, le petit Griknot était sorti de sous la cape de son dresseur où il s’était caché pour s’approcher du Malosse de l’autre champion. Lorsqu’il fut arrivé dans une pièce contenant des fauteuils autour d’une table basse, il alla s’installer dans l’un d’eux en attendant son collègue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Champion
avatar
Luana


Féminin
Age : 27
Messages : 90
Age du personnage : 23 ans
Compte en Banque : 7950
Palier : 1
Classe principale : Dresseur

MessageSujet: Re: Sommes-nous semblables, cher collègue ? [PV Lirgor]   22.04.14 16:41

[HRPG : Pardon pour cet immense retard. Mais, je suis, enfin, de retour sur le forum !]

Ma main était tendue dans le vide, mais fut rapidement saisit en une poigne ferme. Il n’y avait pas eu d’hésitation…Et c’était quelque chose de vraiment agréable. Un sentiment d’égalité que, sous cet avatar, on ne peut ressentir très souvent.
Je hochais la tête pour acquiescer, mon rôle étant celui d’un homme qui parle peu. Mais qui parle avec mystère et justesse. Un rôle qu’il est difficile de garder…Mais un rôle que je me suis construit afin que Cerberus ne sache pas qu’ils se sont trompés de marionnette avec moi.

Je vis le Griknot rejoindre Ivoa. Laissant les deux pokemons jouer ensemble, je saluais vraiment le travail de programmation des I.A.
En tout cas, nous arrivions dans ce que je supposais être sa salle de repos de champion. On fait rarement entré des gens dans la partie « à vivre » de nos arènes quand j’y pense. C’était sobre. C’était un bureau d’accueil. Le voyant s’installer, je fis de même. Et mon malosse vint à sauter sur mes genoux pour s’y allonger, en boule sur mes cuisses. J’en profitais alors pour le caresser…éteignant ma pipe japonaise et la rangeant dans l’ourlet de ma manche.


« J’imagine que vous devez vous demander pourquoi j’ai fais tous ce chemin… » Entamais-je donc, la voix grave mais suave.

Détaillant les traits creusés de cet avatar, j’avoue que je trouve son rendu vraiment…comment dire…imposant. Oui, à l’image de son arène de pierre et de force. Son arène majestueuse, comme les Dragons qu’ils semblent adorer.


« En fait, j’ai déjà rencontré la Championne Combat, et le précédent Champion Spectre. Je me demandais comment était mes collègues. D’autant plus que c’est là un moyen d’essayer de voir si c’est le hasard, ou un choix de la part de Cerberus, d’avoir fait de nous des Champions. »

J’avais appris la destitution d’Albrecht à son rôle de Champion Spectre. J’avoue que j’en ignore encore la raison…Mais son arène a subit un reset, et nous ignorons encore quelle arène la remplacera.
Mais surtout, de ce que j’en ai vu…Al’ était une pure joueuse. Une Joueuse qui ne pense à rien si ce n’est d’être la meilleure et être victorieuse. Antiope est le genre de femme qui, par contre, semble haïr le monde dans lequel nous vivions. Alors, je me demande si les Champions n’ont pas tous des ressemblances…Si ce n’est pas plus que le hasard.


« Une simple curiosité en sommes…J’ose espérer que faire ainsi connaissance ne vous indispose nullement. A moins que vous n’ayez des choses de prévu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/



Champion
avatar
Lirgor


Masculin
Age : 23
Messages : 44
Age du personnage : 18 ans
Compte en Banque : 8279
Palier : 0
Classe principale : Dresseur

MessageSujet: Re: Sommes-nous semblables, cher collègue ? [PV Lirgor]   28.04.14 20:46

Le champion d’Eridan s’installa à son tour dans un fauteuil où il fut vite rejoint par son Pokémon qui s’installa confortablement. Ce n’était pas le genre de chose qu’il faisait avec son petit Croc. Ce fut d’ailleurs le cas à ce moment là puisque le Dragon monta sur la table basse et pencha la tête sur le côté en observant l’interlocuteur de Lirgor. Ce dernier reporta ensuite son attention sur le champion Ténèbres et le regarda ranger sa pipe. Une fois que l’objet eut disparu de la vue du vieil avatar, le deuxième individu commença à parler d’une voix très calme. Il dit qu’il se doutait que Lirgor devait s’interroger sur sa présence à Hermésia, ce qui était vrai. En effet, il attentait avec impatience de connaître la raison de la venue de ce collègue dans son domaine dédié aux Dragons.

L’avatar en kimono fixa un instant Lirgor avant de recommencer à parler pour enfin énoncer ce qu’il était venu faire dans cette arène. Il commença par expliquer qu’il avait déjà rencontré d’autres champions et qu’il désirait en apprendre davantage sur ses collègues. Il ajouta également que ce serait un moyen de découvrir les raisons de leurs nominations à ces postes. C’était effectivement une question à laquelle il n’avait pas trouvé la réponse bien qu’il se la soit très souvent posée depuis qu’il était coincé dans ce jeu. En y réfléchissant bien, son collègue n’avait pas eu une mauvaise idée du tout puisque c’était assez logique de chercher une corrélation entre les différents champions. Cependant, même s’il s’était déjà posé la question, ce n’était pas vraiment une information qu’il désirait absolument avoir. Après tout, il était champion et se plaisait très bien dans son rôle. Ce qui était plutôt une bonne chose puisqu’être piégé dans un jeu à devoir faire quelque chose qui nous déplait ne doit pas être véritablement agréable.

Après un temps de pause dans sa parole, le spécialiste des pokémons Ténèbres laissa de nouveau sa voix grave sortir de sa bouche pour dire que ce n’était que de la curiosité. Il termina en lui demandant si ça ne le dérangeait pas qu’il lui pose ses questions et s’il n’avait pas autre chose de prévu. C’était vraiment une personne sympathique ce collègue qui s’inquiétait de savoir s’il ne l’avait pas dérangé. Lirgor lui adressa un sourire qu’il n’était sûrement pas possible de voir à cause de la pilosité faciale de son avatar actuel. Néanmoins, l’intention y était et c’était le principal. Désirant rassurer son interlocuteur, Lirgor dit simplement :

-Ne vous inquiétez pas, je suis totalement libre. Comme vous avez pu le voir, il n’y a pas foule aujourd’hui. Et je ne vois aucun problème à ce que nous fassions connaissance. D’ailleurs, que pensez-vous de se tutoyer ? Nous sommes tous les deux champions non ?

Lirgor porta ensuite son regard sur son interlocuteur, attendant la réponse de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Champion
avatar
Luana


Féminin
Age : 27
Messages : 90
Age du personnage : 23 ans
Compte en Banque : 7950
Palier : 1
Classe principale : Dresseur

MessageSujet: Re: Sommes-nous semblables, cher collègue ? [PV Lirgor]   06.05.14 9:37

Il restait silencieux, me laissant parler. N’essayant nullement de m’interrompre, comme m’analysant. C’est…étrange. J’avoue qu’en comparaison des sangs chauds et boules de nerf que sont Antiope, et qu’était Albrecht…C’est quelque chose d’étonnant.
J’avais trouvé amusant la tête de son griknot, lorsque ce-dernier était grimpé sur la table basse. Mais ce qui me déstabilisait, quelque peu, avec mon interlocuteur…c’était ce manque de réaction. Son visage me semblait impassible, son expression fixe. Je ne pouvais pas lire la moindre émotion en lui. Sauf sur la fin. Je ne pouvais identifier ses lèvres dans ce fouillis blanc, mais j’ai comme eut l’impression que ses yeux pétillaient. Ce pétillement que l’on retrouve lorsqu’une personne sourit, même légèrement. Me suis-je trompé ?

Sa voix me répondit alors. Me rassurant sur ses disponibilités. Blaguant un peu sur la foule au sein de son arène…Et sa proposition fit se hausser légèrement mes propres sourcils.
Un fin sourire se dessina sur mes lèvres. Je fermais les yeux un court instant, baissant un peu la tête pour acquiescer en rouvrant les yeux. Ajoutant verbalement :


« Ce serait bien volontiers. »

Posant ma main droite sur mon poitrail, la gauche caressait toujours le pelage d’Ivoa qui semblait s’être comme endormi contre moi.

« Je pense que se nommer « Champion » pourrait rapidement être gênant, et entre nous, quelque peu arrogant. Aussi, n’hésites pas à m’appeler Luana. Il s’agit de mon pseudonyme, sous mon avatar de couverture. » Dis-je alors, avec un sourire léger.

Le prénom est, très clairement, féminin…Mais il faut dire que mon avatar de couverture l’ait aussi. En tout cas, j’ajoutais :


« Et comment puis-je te nommer, Champion ? »

Un petit sourire et un clin d’œil accompagnait ma réplique. Je peux, petit à petit, être moi-même…et non plus, simplement, le rôle que Cerberus m’a donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/



Champion
avatar
Lirgor


Masculin
Age : 23
Messages : 44
Age du personnage : 18 ans
Compte en Banque : 8279
Palier : 0
Classe principale : Dresseur

MessageSujet: Re: Sommes-nous semblables, cher collègue ? [PV Lirgor]   10.05.14 23:45

Lorsque Lirgor proposa le tutoiement à son collègue d’Eridan, il vit se dernier hausser les sourcilles. Il avait l’air surpris et ne devait sûrement pas s’attendre à une telle proposition. Le joueur derrière le vieil avatar se demanda soudain s’il n’avait pas fait une erreur. En effet, il n’avait aucune idée de la façon dont réagirait son interlocuteur. Il allait peut-être très mal prendre qu’on lui propose quelque chose de ce genre alors qu’ils ne se connaissent que depuis quelques minutes. Néanmoins, Lirgor trouvait que c’était quelque chose de normal entre collègues et il attendait donc avec impatience la réponse. Finalement, il fut vraiment rassuré lorsqu’il vit un léger sourire apparaître sur le visage de l’avatar face à lui. L’acquiescement et les paroles d’acceptation qui suivirent finirent de le rassurer. Il laissa alors s’échapper un léger soupire de soulagement puisqu’il ne savait pas du tout ce qu’il aurait pu faire en cas de refus, il se serait retrouvé vraiment très bête.

Dans l’instant qui suivit, le Champion Ténèbres changea tout de suite de sujet pour aborder la question du nom. En effet, il lui dit qu’il trouvait que simplement utiliser le nom générique de champion pourrait être dérangeant et que, surtout, c’était un peu prétentieux. Lirgor était assez d’accord avec ceci puisqu’en présence de plusieurs collègues, comprendre qui parle à qui serait difficile s’ils s’appelaient tous Champion. De plus, loin d’être vaniteux et imbu de sa personne, le jeune homme derrière l’avatar était assez gêné d’être toujours qualifié par son titre dans le jeu. Donc s’il avait la possibilité de ne pas être nommé ainsi en parlant avec ses collègues, ce serait beaucoup plus des conversations entre personnes normales.

Le champion d’Eridan lui dit alors de l’appeler par son pseudonyme d’avatar de couverture, à savoir Luana. Fouillant dans sa mémoire, le joueur tenta de se rappeler s’il l’avait déjà rencontré, mais cela ne lui disait rien du tout. Il ne se souvenait pas d’avoir rencontré de Luana que ce soit avec son avatar de champion ou celui de couverture. L’avatar de son collègue lui demanda alors comment il devait l’appeler. Cette question fit réfléchir le champion d’Hermésia qui se demandait ce qu’il devait faire. Après tout, il n’était pas censé révéler son identité à qui que ce soit, mais il était avec un autre champion, qui savait donc de quoi il s’agissait. Finalement, après quelques instants de réflexion, le joueur décida de révéler lui aussi son pseudo. Il prit donc calmement la parole pour dire :

-Quant à moi, c’est Lirgor. Maintenant que les présentations sont faîtes, revenons au sujet de ta venue. Qu’est-ce que tu veux savoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sommes-nous semblables, cher collègue ? [PV Lirgor]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sommes-nous semblables, cher collègue ? [PV Lirgor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Raids L.I.G : Qui sommes nous ?
» N'importe
» Combien sommes nous sur Epicarena ?
» Combien sommes nous sur Epicarena ?
» [Blog] Nous sommes à nouveau joignables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives V1-