AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
logo en 50*50



Partagez | .
 

 Présentation de Uriel ~ une futur star.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Dresseur
avatar
Uriel


Féminin
Age : 23
Messages : 9
Age du personnage : 19 ans
Compte en Banque : 7925
Palier : 0
Classe principale : Dresseuse

MessageSujet: Présentation de Uriel ~ une futur star.    24.06.14 21:36

Uriel



FEAT {Sonika} de {Vocaloid}

>> Identité
▬ Nom :Tyrell
▬ Prénom(s) : Néji
▬ Age : 19 ans
▬ Saison/Année de Naissance : été de l'an 2129
▬ Lieu de Naissance : Londres
▬ Nationalité : Anglaise

>> Elysion

▬ Groupe Principal : Dresseuse
▬ Groupe Secondaire : Indécise
▬ Cursus suivi : Dresseuse
▬ Starter & Surnom : Vivaldaim - Stahr
▬ Nature : Rigide
▬ Second Starter & Surnom : Evolution d'evoli
▬ Nature :

>> Physique
▬ Taille : 1m64
▬ Couleur de cheveux : Vert menthe aux reflets vert sarcelle.
▬ Couleur des yeux : Bleu électrique et éclat d’or.
▬ Signes Particuliers : Tatouage sur le bras gauche où il est écrit Uriel.


>> Caractère
▬ Points de Caractère : Dynamique et survoltée.
▬ Qualités : Courage et optimisme. Elle est sportive et adore se donner à fond au quotidien.
▬ Defaults : La gourmandise. Elle déteste perdre, elle est également facilement influençable et se pose souvent peu de questions.
▬ Signes Particuliers : Peut avoir des révélations soudaines, intenses et inattendues.


>> Annexes Biographiques
Je me détendais dans mon grand fauteuil en velours. Je regardai autour de moi, ma loge était parfaite : Des drapés roses pendaient aux murs, l’éclairage était doux rougeâtre et chaud et un thé chaud au miel de vraies fleurs était posé sur la coiffeuse. Le journaliste présent devant moi sur un simple tabouret se préparait à m’entretenir. Et cela avant mon concert… Aucuns retards ne seraient tolérés de moi ou même de mon public, j’ai une réputation à tenir.
Enfin il sorti son calepin et il leva vers moi des yeux brillants d’admiration. C’est vrai, je suis un modèle selon beaucoup de gens. Et pour mon manager, cette future biographie qu’il désire faire sur moi sera un succès certain et un livre qui deviendra un guide de la perfection pour toutes les jeunes filles et jeunes garçons de tout rang social ! C’est après avoir repris sa respiration plusieurs fois qu’il osa poser la première question.

Mademoiselle Tyrell, je vais commencer par un entretien simple pour résumer le fil de votre vie… nous détaillerons ces actes dans un prochain rendez-vous.

Tout en acquiescent je lui montrai l’horloge sur mon bureau afin de lui faire comprendre que nous n’avions pas tout notre temps.

Mademoiselle… Racontez-moi s’il vous plait ou êtes-vous née et comment se déroula votre enfance…

Je pris une dernière gorgée de thé, reposai ma tasse délicatement sur sa soucoupe sans un bruit et posa un regard plein d’impatience sur ce dernier.

Mon enfance ne fut pas simple ! Je suis née à Londres à l’hôpital de Chelsea and Westminster, là où travaillait ma mère justement… c’est plus rapide ainsi n’est-ce pas ?

Au regard hésitant de l’enquêteur, je remarquai que mon excitation avait pris le dessus sur mon calme et je parlais rapidement. Je repris mon calme est cessa mes tentatives de plaisanterie infructueuse.

Je disais… je suis née comme tout le monde… enfin je crois. Mon enfance fut très froide… je n’ai jamais connu mon père, il abandonna ma mère dès qu’il sut qu’elle m’attendait. Ma mère travaillât énormément à l’époque pour réussir à me nourrir et payer les factures. Du coup c’était ma grand-mère qui s’occupât de moi. Une femme dure et sévère. Grâce aux efforts de ma mère, j’ai quand même pu aller à l’école ! Enfin… à mes 5 ans ma mère est morte d’un cancer des poumons… c’est vrai, on ne sait pas ce que c’est que l’air frais… Enfin moi j’ai une maison dans un coin de campagne bien sûr ! Mais ma mère n’a jamais quitté Londres et la maison ou j’habitais n’était pas bien placée… Je vivais avec ma grand-mère la journée et le soir ma mère nous rejoignait. Notre maison était petite et se situait au bord de la tamise, là où l’air était infâme.
Bref ! Comme je disais, n’ayant plus que ma grand-mère, cette dernière me plaça en pension sans pitié ou je passai toute mon éducation jusqu’à la fin de mon lycée. J’étais une élève brillante mais ce que je préférais, c’était la musique !


Le journaliste sourit en chuchotant :

Cela semble logique vue qu’aujourd’hui vous êtes certainement la plus grande chanteuse de la terre ! Que dis-je, du monde !

Je souris gênée par ces compliments déjà trop entendus mais également par son interruption.

Oui… Et j’ai eu l’opportunité d’avoir un professeur de musique qui m’a donné chance en m’entrainant tous les soirs après les cours et en croyant en moi ! Mais je ne vous cache pas que pour payer l’internat, je travaillai à côté des cours… à partir de 14 ans, là où l’école ne se chargeât plus de moi, je travaillai dans plusieurs fast-foods et cafés. Aujourd’hui j’ai eu mon diplôme de fin d’étude et mon manageur est fier de moi…

Le journaliste notait tout, son téléphone enregistrait également ce que je disais. Il relit sa feuille avant de continuer.

Et comment vous vous êtes fait remarquer ?

Je souris en repensant à cela, j’y repensai comme un bon souvenir.

Et bien après mon diplôme je devais partir ! Je récupérai la maison familiale au bord de la tamise ma grand-mère étant décédée peu de temps avant. Et pour me faire remarquer, ce fut tout bête… je chantai dans le métro, les gens aimaient tellement que je gagnai assez d’argent pour en vivre ! Et à peine quelques semaines après un homme, mon futur manager me proposa une audition puis un contrat et voilà… quelques mois plus tard me voilà la reine du monde !

Le journaliste se leva et me remercia en s’inclinant puis parti vite en voyant l’heure tout m’en remercia encore… Je m’affalai un peu plus sur mon fauteuil souriant.

Quelle belle vie…

Une sensation de froid me prit et une douleur le long de mon corps me parcourait avant de me réveiller sur un vieux lit à ressorts sentant l’humidité. Lorsque je regardai autour de moi, je reconnus ma chambre, dans ma petite maison au bord de la tamise, les trous dans le plafond avaient permis à quelques gouttes de pluie de me réveiller… je soupirai en me relevant pour m’habiller :

Encore un rêve… Allez, il est l’heure de partir chanter pour les passants du métro.

Je regardai mon reflet flou dans le miroir.

Un jour je serai une star… Je serai Uriel… L’Uriel dont je rêve… Plus que quelques jours et je pourrai obtenir Elysion… ça fait assez longtemps que j’économise après tout.

Je laissai tomber mon front sur mon reflet, une larme perla sur ma joue et seuls quelques mots me vinrent à l’esprit et sortie tel un dernier cri d’espoir :

Laissez-moi sentir l’air frais des fleurs dont j’ai rêvé !

En effet, plusieurs mois de chant dans le métro en réalité… plusieurs petits boulots durement acquis tout ça pour économiser assez pour obtenir Elysion… Dans le but de connaitre enfin la détente pour quelques heures.
Le jour de sa sortie, je fus une des premières personnes à l’obtenir... Cela après plusieurs jours de campement devant la boutique de jeux vidéo près de chez moi. Sans réservation, cela valait mieux… Près de six mois complet de restriction pour ce jour
A peine six heures plus tard tout était installé et branché ! Puis vint le moment du grand saut.
L’avatar fut terminé en 20 minutes seulement, je savais ce que je voulais : Uriel ! La chanteuse dont j’avais toujours rêvée de devenir ! Elysion serait peut-être un moyen de réaliser mon rêve ! Tout du moins … quelques heures.
Tout était si beau, si réel et si parfait. Je me baladai partout où mes contrôles le pouvaient et je pris rapidement l’habitude de ce mécanisme. Expérience des plus agréables pour une première dans un jeu vidéo… Déjà un espoir se réalisa, peu de temps seulement après je pris tout mon temps pour découvrir les champs de fleurs. Je pris le temps de les observer quand une d’entre elle de couleur jaune se mit à bouger. Surprise, je fis un pas en arrière et une créature mesurant environ cinquante centimètres sorti d’un buisson, je n’avais jamais vue ce genre d’animal ! Il avait l’air d’avoir aussi peur que moi, mais s’approcha pour me renifler. Il était de couleur verte à quatre pattes, de grandes oreilles et une fleur sur la tête.
Soudain une voix nous demanda de nous regrouper sur la grande place d’Elysion. Arrivé sur le lieu, le PDG de la société du jeu Cerberus, je n’avais jamais en réalité fait attention à ce détail, nous déclara que la déconnexion était impossible car inexistante. Je n’avais pas vérifié ça, soit disant passant. Il nous expliqua plusieurs choses à savoir que finir le jeu était pour le moment le seul moyen potentiel de se déconnecter mais également que nos corps humains seraient transférés à l‘hôpital pour plus de sureté. Durant ce discours, je fus traversée par plusieurs états : en premier temps, la panique, je me demandai si je risquai de mourir si ma facture d’électricité ne serait pas payée. Et si le courant se coupait ? Je ne fus qu’à moitié rassurée quand l’on me dit pour l’hôpital… quelle famille allait venir m’aider ? Allait-il vraiment me trouver ? J’hésitai désormais à prendre ce jeu comme une course contre-la-montre ou une délivrance plus longue que prévue. Au final, les jeux vidéo ne délivrent pas totalement du poids du monde réel !
Je devais me battre et pour cela je devais trouver un compagnon ! C’est alors que je sentis quelque chose de chaud et poilu se poser contre ma main, la créature de tout à l’heure m’avait suivi !

Hé ! Tu fais quoi ici ? Tu m’as vraiment suivi !?

La petite créature ne semblait plus avoir peur du tout, j’avais même l’impression qu’elle me sourit.

Tu sais, je veux me battre, il faut une créature puissante et toi tu as l’air plus… d’un truc mignon en fait…

Le pokémon ne changea pas d’expression et recolla sa tête contre ma main. Je le caressai un peu.

Bon… d’accord, je ne sais pas si c’est que tu veux, mais tu peux venir ! A tes risques et périls bien sûr ! Mais vu que tu sembles être mon premier fan et qu’il faut que je trouve comment te nommer, petite bestiole, tu auras un privilège ! Je vais t’appeler Stahr ! Aller, il faut finir ce jeu !

La créature qui sembla enchanté me suivit désormais.





>> Et IRL ?
▬ Pseudo : Taoka ! Tao pour les intimes.
▬ Age : 18 ans , bientôt 19 !
▬ Comment es-tu arrivé sur le forum ?En cliquant sur un lien ! Nan, par le bouche à oreille.
▬ Comment le trouves-tu ?Super !
▬ Commentaire ?J’adore le Feurisson a l’accueille ! Il est trop cute !
▬ Y'a un code dans le règlement ?Pas vu mais lu !



Dernière édition par Uriel le 28.06.14 10:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Mew
avatar
Mew


Messages : 131
Compte en Banque : 8615

MessageSujet: Re: Présentation de Uriel ~ une futur star.    26.06.14 22:27

Coucou,

Je passe juste pour dire que je suis désolée, je ne t’oublie pas, j'ai juste eu très peu de temps pour moi depuis quelque jour. Je passe m'occuper de ta fiche demain o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Dresseur
avatar
Uriel


Féminin
Age : 23
Messages : 9
Age du personnage : 19 ans
Compte en Banque : 7925
Palier : 0
Classe principale : Dresseuse

MessageSujet: Re: Présentation de Uriel ~ une futur star.    26.06.14 22:32

Merci ! =D

_________________


Laissez-moi sentir l’air frais des fleurs dont j’ai rêvé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Mew
avatar
Mew


Messages : 131
Compte en Banque : 8615

MessageSujet: Re: Présentation de Uriel ~ une futur star.    27.06.14 21:22

Hey !

Alors, après lecture il me manque quand même une infos ou deux :

Comment a-t-elle obtenu Elysion ?
Son ressentit fasse aux divers évènement : Le fait de rester bloquer, le reboot, l'attentat, tout ça quoi.

Si tu pouvais ajouter une phrase ou deux sur ça ce serait parfait ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Dresseur
avatar
Uriel


Féminin
Age : 23
Messages : 9
Age du personnage : 19 ans
Compte en Banque : 7925
Palier : 0
Classe principale : Dresseuse

MessageSujet: Re: Présentation de Uriel ~ une futur star.    28.06.14 10:19

Voilà ! C'est complété !

_________________


Laissez-moi sentir l’air frais des fleurs dont j’ai rêvé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Mew
avatar
Mew


Messages : 131
Compte en Banque : 8615

MessageSujet: Re: Présentation de Uriel ~ une futur star.    28.06.14 20:06

Bien bien bien c'est parfait ♥
C'est parfait maintenant

VALIDE !


>> Et la suite ?
J’ai l’honneur de t’annoncer que tu es Validé.
Tu peux maintenant aller RP sur le forum. Ta sauvegarde se trouve ICI. Tu peux aussi aller construire ta fiche de relation ICI. Ou encore faire une demande quelconque ICI. N’oubli surtout pas d’aller faire référencer le personnage de ton avatar ICI.
Ton personnage commence son aventure avec 3 Potion, 5 Pokéball, 1000 Crédits ainsi qu’un « bon évolution » pour faire évoluer ton Evoli.
Enfin, nous te souhaitons une bienvenue sur Elysion. Nous espérons que tu te sentiras bien sur le forum, le staff reste à ta disposition pour toute question.



Dernière édition par Mew le 28.06.14 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Admin
avatar
Elysion


Messages : 454
Compte en Banque : 14303

MessageSujet: Re: Présentation de Uriel ~ une futur star.    28.06.14 20:06

Le membre 'Mew' a effectué l'action suivante : Dés de jeux

'Evolution d'Evoli' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elysiongame.forumactif.org




Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Présentation de Uriel ~ une futur star.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation de Uriel ~ une futur star.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Futur Star ??
» Présentation des races du jeu.
» Risk Star Wars : Présentation et Compte-rendu
» Bignozz, un futur plus intelligent ? [lvl 16x ; Feu/Air]
» aerdala futur panda air sur hécate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives V1-